Pascal Speter

Référendum pour les droits des animaux

Avec plus de 120 signatures de parlementaires réunies à ce jour, la demande du collectif "Référendum pour les droits des animaux" s'approche de plus en plus des conditions minimales requises. En effet, pour qu'un Référendum d'Initiative Partagée (RIP) soit organisé, il faut le soutien de 185 députés ou sénateurs ainsi que de 4,7 millions de Français.

 

Élevage d'animaux en cage, chasse à courre, spectacles avec animaux sauvages, commerce de la fourrure... Au nombre de six, les mesures proposées par le collectif marqueraient sans conteste un tournant dans l'Histoire de notre société vis-à-vis des animaux.

 

Qu'en pensez-vous ? Aimeriez-vous être appelés aux urnes pour vous prononcer sur ces propositions en faveur de la défense animale ? Participeriez-vous à un Référendum pour les Animaux ?

 

Dans cette vidéo, le journaliste Hugo Clément explique en moins de deux minutes tout ce qu'il faut savoir sur le référendum pour les Animaux :

Dans cette vidéo, le journaliste Hugo Clément explique en moins de deux minutes tout ce qu'il faut savoir sur le référendum pour les Animaux :

Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux
Référendum pour les droits des animaux

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eveline 20/08/2020 20:59

Non à la chasse à courre, pratique d'un autre temps et si cruel pour les animaux (pas les chiens, les autres). Et quand vous voyez tous ces richetons sur leur chevaux, cela donne envie de vomir. Qu'une loi contre cette chasse soit vite promulguée.

Daniel 20/08/2020 19:01

Abolir la chasse à courre, pourquoi pas.
Abolir la chasse tout court, c'est beaucoup plus discutable.

Sans prédateurs, les chevreuils mangent les écorces,détruisent les arbres. Les sangliers défoncent les jardins, détruisent les cultures et envahissent même les villes.

Alors, bien sûr, on peut laisser le loup régler le problème mais les moutons sont un gibier beaucoup plus facile que les chevreuils ou les sangliers.

Dans certains départements, le problème actuel est qu'il n'y a pas assez de chasseurs pour réduire la population de sangliers.

Wilfried du Nord 11/08/2020 21:50

La chasse à courre ou a la glus est un acte de barbare ,pas digne d'un homme. Bravo Mr Speter de défendre cette causse

Anne Pinto 11/08/2020 18:00

Non au méthode barbare des chasseurs

André 11/08/2020 12:31

Comment faire entendre ma voix afin que celle-ci pèse dans ce référendum . Bien sûr que je m'insurge contre cette loi qui autorise la chasse a la glue ou la chasse a la courre

Clément 10/08/2020 21:27

Je signe la pétition bravo pour votre combat.

Patricia 10/08/2020 08:59

Bravo pour votre engagement ! NON !!! aux Élevage d'animaux en cage, chasse à courre, chasse a la glus, spectacles avec animaux sauvages, commerce de la fourrure, animaux de laboratoire, ...

Ronan 07/08/2020 13:33

OUI pour le référendum pour les Animaux. https://referendumpourlesanimaux.fr/

Olivia 06/08/2020 17:41

Bravos Monsieur pour votre lutte pour les droits des animaux.