Pascal Speter

Monsieur le Maire, l’apprenti sorcier !!!

Et c’est reparti... ! Afin de mieux me concentrer sur mes affaires professionnelles, associatives et familiales, je m’étais fait plutôt discret sur mes réseaux ainsi que sur mon blog. La bête ne parle pas mais analyse tout ! L'avenir de notre ville et de ses habitants est toujours l’une de mes préoccupations.

 

En attendant, samedi 5 décembre, en début de soirée, je me demandais, surpris, pourquoi tant de personnes passaient sous ma fenêtre en direction de la place de la Gare… Et c'est là j'ai découvert que le nouveau maire de Trets a réuni sa majorité et de nombreux habitants (+ de 300 !), selon les témoins pour une inauguration des lumières de Noël.

 

En constatant le fameux spectacle depuis ma fenêtre, interpelé par le bruit de la sono, en lisant les commentaires sur les réseaux où la mairie se vantait d’une belle réussite, à ce moment-là, j’étais dans une colère noire.

 

Pas la peine de rappeler que l’on est en pleine période de confinement, et surtout de Covid ?

Que le virus circule ne fait pas de favoritisme, qu’il ne va pas se dire « coucou, promis je ne vais pas à Trets, tu peux organiser tes fiestas ! Bisous ! ».

 

Que s’il y a un confinement, des lois et des mesures sanitaires, c’est pour des raisons bien précises ? Que l’on a actuellement tous dans notre entourage des décès liés au Covid ou du moins des gens touchés, et/ou cas contacts ?

 

Comment le premier magistrat de notre ville peut mettre en danger la vie de ces citoyens de la sorte en réunissant autant de monde ? En temps normal, une telle inauguration, c’est une bonne idée, mais en temps de crise comme celle-ci, c’est juste de l’inconscience.

 

Les restaurants, les bars, les discothèques, les salles de sports, de spectacle eux, ne peuvent pas réouvrir. Pour aller travailler, faire ces courses, aller chez le médecin, il nous faut une attestation de déplacement. Les habitants présents ce samedi soir ont mis quoi sur leur attestation ? Il devait y avoir plus d’illégalité ce soir-là Place de la Gare, que dans tout le pays réuni.

 

Quand on pense que M. le Maire et sa majorité ont été élus pour gérer ce type de situation… au final on se retrouve avec une gestion de cette pandémie plus que limite, entre le refus de distribuer des masques aux habitants (même pas un geste aux plus fragiles !) et une solidarité plus que timide aux plus démunis. Cela commence à faire beaucoup en trop peu de temps.

 

Monsieur le Maire, arrêtez de jouer à l’apprenti sorcier, à force de jouer avec la santé de vos administrés, c’est vous qui allez vous prendre le boomerang de vos actions insensées un jour, en plein visage. Et ce n’est pas un simple masque en tissu qui vous protégera cette fois-ci de cela.

Partager cette page
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :