Pascal Speter

Consommer local !!!

Depuis plusieurs années, le phénomène du « consommer local » fait de plus en plus d’adeptes. Il faut dire que les petits commerces ou encore les AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) sont partout autour de nous. Manger local est donc devenu une vraie tendance ! Mais pourquoi le « consommer local » est-il autant prisé ? Quels sont les avantages d’un tel mode de consommation ? Présente t-il des inconvénients ?

« Local » : que signifie réellement ce terme ?

 

Voici un terme qui manque un peu de précision. En effet, alors que pour certaines personnes, « local » signifie manger des produits français, pour d’autres, ceci désigne le fait de consommer des produits issus de la région. Selon les personnes, la signification du terme « local » varie et d’un point de vue scientifique, ce terme fait référence aux « kilomètres alimentaires » : au-delà de 500 kilomètres, les produits ne peuvent pas être considérés comme locaux.

 

En résumé, vous pouvez définir les produits locaux comme ceux étant le plus proche de vous. 

Consommer local : une nouvelle tendance phare !!!

 

Au fil du temps, les consommateurs changent, évoluent et ils sont de plus en plus nombreux à exprimer leur souhait de consommer différemment, en particulier des produits issus de leur région. Les « locavores » sont donc une nouvelle tendance. Mais qu’est-ce qu’un « locavore » exactement ? C’est une personne qui choisit uniquement des produits de saison et qui achète ses aliments de consommation courante (beurre, lait, légumes, fruits…) chez des petits producteurs plutôt qu’au supermarché. Le principe des « locavores » est donc simple : consommer local en n’achetant ses produits que près de chez soi et sur Trets ils y a le choix. Ce nouveau mode de consommation présente des avantages pour le producteur locaux, consommateur et environnement sans compter les bienfaits sur la santé : les aliments achetés sont sains, de saison et on connaît leur mode de production.

 

 

Plus les produit sont acheté localement moins de pollution, moins de manutention superflue, donc plus de fraîcheur.

 

Consommer local semble donc avoir tout pour plaire, mais beaucoup se posent encore des questions quant à cette manière de consommer : les produits sont-ils plus chers ? Est-ce plus contraignant ? Malgré ces questions, la tendance du « consommer local » fait de plus en plus d’adeptes et la volonté de mieux consommer est bel et bien là.

 

Pourquoi consommer local ?

 

Les personnes privilégiant le local sont d’accord sur plusieurs points, en particulier sur la préservation de leur région d’un point de vue environnemental, social et économique. En effet, consommer local permet notamment de :

 

  • Préserver l’environnement en limitant les transports des aliments d’un point à un autre.
  • Apporter son soutien à l’économie locale en soutenant les producteur locaux et petits commerçants.
  • Garder une bonne santé, car les produits consommés sont frais, de saison et leurs origines ne sont pas inconnues. Avec le « consommer local », les aliments gardent également toutes leurs valeurs nutritionnelles, car les temps de transports sont réduits de manière considérable.

A noter : selon l’étude « Les Français, la consommation locale et le digital » 8 Français sur 10 perçoivent le local comme une façon de répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux, car ce type de consommation serait bénéfique pour réduire son impact sur l’environnement, faciliter la proximité avec les producteurs, utiliser des ressources locales et embaucher.

 

Consommer local : quels sont les avantages et limites de ce mode de consommation ?

 

Consommer local est donc un nouveau mode de consommation qui séduit de plus en plus. Mais connaissez-vous réellement ses avantages ? Voici les raisons qui poussent à manger des produits locaux :

 

  • Les aliments ont plus de goût et saveur, car les produits sont consommés frais et à la bonne saison. Il y a également moins de transport ; les aliments gardent ainsi toutes leurs saveurs.
  • La nourriture locale a des bienfaits intéressants sur la santé, car les produits consommés ont gardé toutes leurs valeurs nutritionnelles depuis leur récolte. Ils sont donc frais, mais aussi riches en vitamines et minéraux. En d’autres termes, ils sont très nutritifs et apportent à l’organisme une multitude de bienfaits !
  • Consommer local aide l’économie locale, car les produits sont achetés chez le producteur du coin. Si cela ne semble pas extraordinaire, dans la pratique, cette action booste l’économie locale !
  • Des produits locaux pour préserver la planète. Lorsque vous achetez des produits qui ont été cultivés loin de chez vous, il faut les acheminer, ce qui entraîne de la pollution. Il faut également les réfrigérer pour ne pas qu’ils abîment, leur ajouter des additifs pour optimiser leur conservation, mais aussi les emballer avant de les vendre. Toutes ces étapes demandent de l’énergie, mais elles ont également un impact sur l’environnement !

Mais malgré ses avantages, le « consommer local » a t-il des limites ?

 

Malheureusement oui. Consommer local présente des inconvénients. Tout d’abord, la consommation locale ne peut devenir un mode de consommation régulier. En effet, les produits locaux, qui sont plus difficiles à trouver (en fonction des saisons) ne sont pas toujours moins chers que ceux importés. Le consommateur devra donc modifier ses habitudes en fonction des saisons, du climat ou encore de son budget au risque d’avoir un régime alimentaire peu varié.

 

Consommer local : une bonne idée ou non ?

 

Aujourd’hui, « consommer local » est devenu un mode de consommation à part entière très prisé par les personnes soucieuses de changer leurs habitudes alimentaires et souhaitant se tourner davantage vers des produits issus de leur région. Il faut dire que cette tendance du « consommer local » présente des avantages intéressants, et ce, d’un point de vue social, environnemental et économique. 

 

Privilégier des aliments locaux et de saison semble donc une bonne idée, mais il est important de garder en tête que ces produits ne sont présents qu’en fonction des saisons.

 

Au vu des avantages et contraintes du « consommer local », adopter ce mode de consommation semble donc une bonne idée. De plus, cette tendance prend de plus en plus d’ampleur, un phénomène qui n’est pas prêt de s’arrêter…

 

Sur Trets, nous avons tout pour favoriser ce type de consommation, des bouchers, des primeurs, des boulangers et des restaurants de qualités, de véritables passionnés dans leurs domaines. 

 

Alor oui pour l’économie du territoire, pour La Défense des commerçants et entreprises, de notre agriculture : il faut consommer locale.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 31/07/2019 09:22

Belle article, ce que j’aime sur votre blog c’est que au-delà de la politique vous donner toujours des infos concrètes et pousser à la réflexion. Merci sa change.

Pascal Speter 06/08/2019 02:13

Mon ambition est d'insuffler à notre territoire plus de justice sociale, fiscale et écologique, plus de sécurité, plus de transparence, et plus de formations et d'emplois. Je me tourne vers toutes les forces vives de notre commune, politiques et associatives, qui souhaitent l'alternance par ce nouveau contrat social et populaire.

Pascal Speter 05/08/2019 00:39

Bonjour Julien, merci de votre message. Je me suis toujours intéressé à la politique depuis plus de 20 ans ou j’ai pu mesurer le positif et le négatif de la chose politique. Depuis toujours je suis animé par la noblesse dans la politique, pour moi ces femmes et hommes leur préoccupation première doit être l’intérêt général. Pour moi la politique ces aussi du concret qui va au-dessus des critiques stériles. au plaisire de vous rencontrer.