Pascal Speter

Conclure la page des municipales

Ce sont plus de trois mois qui se seront écoulés entre le premier et le second tour des élections municipales. Un page se tourne, pour moi en tous cas, Oui !!!

 

Malgré une très forte abstention, près de 28% des Tretsois ont choisi de nous faire confiance malgré l’ambiance de la « campagne électorale », en admettant qu’elle ait bien eu lieu.

 

Je ne serais pas conseiller municipal. Mes soutiens, mes amis trouveront cela bien dommage. Mes adversaires s’en réjouissent. Mais c’est ainsi, il faut accepter les conséquences de la démocratie.  

 

Je me retire du paysage politique local pour me consacrer à mon travail, à mes associations, et surtout à ma famille qui aura beaucoup souffert durant cette campagne. Je reste référent du MoDem Trets jusqu’à que les instances départementales et nationales du Mouvement Démocrate en décident autrement, cela va de soi !!!

 

Je souhaite à Daniel Oddo, Christophe Blanquer et Arnaud Guiboud-Ribaud de la réussite dans leurs fonctions au conseil municipal. Pour le reste tout a été dit et chacun sera devant sa propre conscience.

 

Je tiens à remercier Jean-Claude Féraud pour sa confiance, mais aussi Lara, Alexandra, Wadie, David, Solange, Gilbert, Émilie, Mounia... Sans oublier mes soutiens de toujours : Sarah, Hanane, Laurent, Amine, Cécilia, Lionel, Anthony, Coline, Alexandre, ... Merci à mes quatre enfants Nicolas, Océane, Julien et Giulia et mes beaux enfants Paloma et Vicenzo de m’avoir supporté lors de cette campagne, pour terminer merci à ma femme Cynthia qui aura tant souffert des attaques personnelles lors cette campagne.

 

J’assume tout ce que j’aurais fait ou dit. Je reconnais que je suis un homme passionné et souvent clivant, mais j’ai toujours été honnête dans mes choix et paroles, je le serai toujours. C’est ma philosophie de vie.

Trets doit se tourner vers l’avenir.

La crise sanitaire que nous venons de vivre, et ses conséquences économiques et sociales que nous anticipons, illustre l’urgence de modifier en profondeur, radicalement, nos modes de vies. Mais surtout, cette crise rappelle combien les questions écologiques et environnementales sont aussi sanitaires et sociales.

 

Soyons lucides : nous ne sommes pas près de tourner la page de cette crise, car d’autres vont suivre, de natures variées et dont les effets se feront sentir durement : canicules, pollutions, virus, etc... Il faut nous y préparer, réussir à minimiser leurs effets, et surtout réparer leurs causes. Proposer à l’échelle de notre territoire, un monde décent, mesuré et vivable.

 

Trets doit prendre sa part à ce travail, Trets doit collectivement préparer le monde de demain.

 

Avant même l’arrivée du COVID-19, c’était déjà le sens de mon combat depuis plus de 20 ans. Ma candidature été de proposer un projet avec comme seul ambition de préparer notre ville à affronter les enjeux climatiques. 

 

Le nouveau maire devra rapidement prendre des engagements réalisables sur ces questions. L’écologie doit être prise en considération dans toute ces futures décisions. Face au dérèglement multiple dans lesquels nous sommes, nous devons agir localement, l’urgence nous impose de créer des espaces communs.

 

Le groupe « Nous Sommes Trets » devra reconstruire les fondations d’une nouvelle maison qu’il a lui-même précipité sa chute et doit s’ouvrir à de nouvelles idées, d’élargir sa base. Au-delà des frontières municipales, se construisent sur la base des constats et des solutions portés par les Tretsois.

 

Il ne s’agit pas de renier le constat de chaque liste fait pendant la campagne : l'action municipale doit aller plus loin en matière d’écologie et il devient urgent de changer notre rapport au monde, de revoir la manière de faire de l’action local. Je pense que notre responsabilité, pendant les six prochaines années est de contribuer à faire en sorte que nos idées existent et se traduisent, dans les vies des habitant.e.s de Trets.

 

Sur ce, je reste évidemment à disposition de toutes et tous, pour discuter, donner mes opinions, ou de participé, à ces questions d’aujourd’hui et de demain.

 

En vous remerciant, et à très bientôt pour de nouvelles aventures.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Celine B 22/08/2020 16:58

Bravo, mais lâche rien car je ne vous connais pas mais, on vous a trop mal jugé et je trouve que vous êtes honnête.