Pascal Speter

Soutenons plus que jamais nos commerces

En juillet dernier, je vous soumettais un article sur les vertus de « consommer local » (voir article). Dans cet article, je traitais le sujet particulièrement sur l’angle du maintien d’une agriculture paysanne. Depuis, on le sait tous, le monde connait désormais la plus grande crise sanitaire qui a entrainé la fermeture des commerces, des PME, TPE, ...

 

Pour celles et ceux qui ont pu passer dans le centre-ville ces derniers jours, le même constat : les magasins sont (à juste titre, certes) tous fermés ! Des rues entières de petits commerces aux rideaux baissés. Ils rendent pourtant un service de proximité et vitalisent les centres-villes... Ce sont les premiers à avoir été touchés par la mise à l'arrêt de l'économie... Souvent, ces établissements drainent aussi toute une chaîne d'approvisionnement local, qui par ricochet se retrouvent eux aussi touchés.

 

Aujourd’hui, plus que jamais, le consommer local fait sens, chacun de nous pouvons aider nos entreprises de proximité à rebondir à la sortie de la crise sans précédent qui touche sévèrement la France et notre ville, en favorisant une consommation locale, chez nos commerçants, artisans et prestataires de services.

 

C’est pourquoi, que le consommer local doit être la règle dans les mois qui arrivent. Il faut les aider à sauvegarder notre écosystème commerçant local. Avoir des commerces, c’est donner de la vie à notre ville.

 

Faire une pierre deux coups : en consommant local, vous les aidez ainsi à maintenir du lien social sur notre territoire et toujours proposer de la qualité. Il faut être solidaire avec eux, car un commerce qui meurt, c’est notre ville qui meurt.

 

Depuis des années je prône le consommer local, je vais dès lors multiplier ces idéaux et soutenir nos commerces.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article