Pascal Speter

Propos diffamatoires !!!

Pour résumer, cela fait plus de 49 jours que je ne parle plus politique. Que je ne m’exprime plus sur les réseaux sociaux à ce sujet. Je le fais par respect à tous ceux qui sont touchés par cette bouleversante crise, ou qui sont en train de la subir. Trets, ne fait malheureusement pas exception à la règle… Et dans ces moments dramatiques, la politique n’a nullement sa place. 

 

Alors quelle ne fut pas ma surprise quand le 1er mai dernier, un ami me partage un commentaire posté par un illustre inconnu sur un lieu d’information tretsois. On m’accuse donc de harcèlement et de menaces, tout en partageant ma page personnelle et mon Instagram.

 

Cette personne, qui n’est visiblement pas un ardant soutien de ma liste aux municipales, que je ne connais ni d’Adam, ni d’Eve, m’accuse donc de faits qui sont, je le rappelle condamnables par la justice, et qui bien sûr fera l’objet rapidement d’un dépôt de plainte, et de poursuites.  

Une fois n’est pas coutume, je ne change pas mes habitudes, donc je suis disponible pour une explication de vive voix. Et mes avocats diront aux individus concernés qu’il faut des « moyens » à avancer. Bref, encore un acte gratuit et odieux, comme ils sont cumulés à mon encontre depuis le début de cette drôle de campagne.  

 

Je vous explique un peu la situation, vu qu’elle tourne franchement au ridicule.

 

Car si le fameux « média » qui accepte de tels commentaires se veut « indépendant », il encore plus propagandiste qu’un media bolchévique des années 80.  Ça tombe bien, me direz-vous, vu qu’il a le même design.

 

Car lorsque j’ai demandé aux administrateurs de m’accepter dans le groupe afin de pouvoir exercer mon droit de réponse (article 13 de la loi du 29 juillet 1881, en prévision d’un procès prochain), ces modérateurs m’ont bloqué. Magnifique ! Une belle notion de démocratie, prouvant une belle intention de me nuire gratuitement ! 

 

Mon père disait toujours : « c’est dans les actes que l’on voit les vraies valeurs des gens ».

 

Et au lieu de faire des vidéos et posts pour parler de leurs valeurs, de ces dernières, ils feraient mieux d’en acheter en même temps que des masques et du gel hydroalcoolique, et aller voir ailleurs s’ils peuvent duper les gens. Bref, je ne comprendrais jamais les idiots. 

 

Pourquoi un tel post ? Quel est le but de leur(s) auteur(s) ? Quel est le but des modérateurs de la page ? Pourquoi ces personnes sont autant focalisées sur ma personne (je sais que je suis une beauté fatale, mais quand même) ? Pourquoi ne pas me laisser la liberté d’y répondre ? Pourquoi ces attaques gratuites ? 

 

Bref, je n’ai même pas l’envie de polémiquer là-dessus. Je suis dans l’action, je n’ai pas besoin de faire des vidéos ou des photos pour justifier ce que je fais pour les autres. Depuis trente ans, je travaille avec des personnes en difficulté, donc je n’ai pas besoin de m’acheter une moralité pour ma part. Et confinement ou non, je suis toujours au travail pour aider les autres. 

 

Vous l’aurez compris, une nouvelle plainte vient d’être déposée.

Je ne demande pas à ce qu’on me jette des fleurs, je demande seulement du respect. Encore une fois, les choses vont trop loin car elles touchent à des personnes de ma famille. Et une nouvelle fois, c’est d’une bassesse incroyable. 

 

A bon entendeur, salut. 

Propos diffamatoires !!!

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article