Pascal Speter

1er tour des élections municipales

Je regrette les incidents qui se sont passés devant le château le soir du 1er tour. J'aime la politique avec un grand P, je n'aurai jamais pensé que la vie politique à Trets pouvait être pire que ce qu'on voit dans les films ou les séries. Est-ce que c’est parce que j’ai fait le choix de rejoindre Jean-Claude Féraud, que ma famille et moi on n’a gagné le droit de se faire insulté par la meute, Non !!! Certes hier soir nous sommes arrivées 3ème des élections marquées par un contexte particulier du au coronavirus ou plus de 50% des Tretois ne ce sont pas déplacé, cela s’ajoute les mensonges, l’intimidations, calomnies gratuites, cette campagne a était crasseuse et elle laissera des traces. 

 

Ce 1er tour des élections municipales s’est déroulé dans un contexte sanitaire tout à fait particulier et inédit, à quelques heures d’un confinement total annoncé, comment voulez-vous que les électeurs se déplace en masse ? Donc je pense que le triomphe porté par les deux autres listes manque un peu de réserve, la Gauche et en marche, main dans la main (voir photo) pour se congratuler de cette victoire du 1er tour. 

Le 15 Mars à la sortie du Château, Pascal Chauvin et Stéphanie Fayolle main dans la main.
Le 15 Mars à la sortie du Château, Pascal Chauvin et Stéphanie Fayolle main dans la main.

Le 15 Mars à la sortie du Château, Pascal Chauvin et Stéphanie Fayolle main dans la main.

Bravo aux Tretsoises et Tretsois qui sont allées voter et qui ont respecté les mesures de sécurité, mais ils n’ont été que 49,15% à s’être déplacer, un grand merci aussi aux agents de la ville et les bénévoles mobilisés pour tenir les bureaux de votes.

 

Pour la liste Nous Sommes Trets conduite par Jean-Claude Feraud la campagne fut riche, nous avons beaucoup travaillé et nous pouvons être fiers car nous avons été dans le vrai, la sincérité, nous n’avons pas utilisé les méthodes déployées par nos adversaires et leurs partisans ...


Tous les jours, on a pu nous dénigrer, j’ai été parfois salie tout comme Jean Claude Feraud ou d’autres personnes de l’équipe ou de nos soutiens... Pour la démocratie c’est inadmissible. Je suis démocrate dans mes gènes donc je ne changerais pas ma ligne de conduite, et je ne changerai rien, ... Après le passage de la déception ma réponse aujourd'hui est un grand sourire en regardant l’avenir et le travail qui nous attend.


Avec le sourire encore, je dirais à ceux qui ont eu des mots durs, des insultes, de la calomnie, ....  Peu importe vos mots, vos méthodes je me battrais pour ceux qui nous soutienne, pour ma famille et en ce que je crois.

 

Chers amis, courage pour ce qui nous attend dans les jours à venir et passons vite l’épidémie afin de vous prouvez que les promesses ne servent à rien, seul les actes comptent !!!

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article